Une collectivité au services des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques



Inauguration du site naturel du Roc de la France

Le site naturel du Roc de la France, qui a fait l'objet d'un réaménagement par le Syndicat du bassin de la Rance et du Célé, a été inauguré le 7 juin, en présence de nombreuses personnalités.

L’inauguration a eu lieu en présence de Jérôme FILIPINI, préfet du Lot, Jean LAUNAY, Président du Comité National de l’Eau, Serge RIGAL, Président du Conseil Départemental du Lot, Martin MALVY, Ancien ministre, Président de la CLE du SAGE Célé, Président du Comité de bassin Adour-Garonne, Vincent LABARTHE, Président du Grand Figeac, Vice-Président de la Région Occitanie, Bernard LABORIE, Président du Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé, Eliane LAVERGNE, Maire de Latronquière et Pierre LAGARDE, maire Lauresses et des représentants des divers organismes ayant participé aux travaux d'aménagement de ce site.

Un petit film a immortalisé cette journée :

 

Retour sur l'origine du projet

Un diagnostic des cours d’eau du bassin du Célé, et plus spécifiquement du Goutepeyrouse, affluent du Bervezou, avait mis en évidence des problématiques majeures en lien avec la présence du plan d’eau du Roc de la France :
  • dégradation de la qualité de l’eau du Goutepeyrouse (problématique accentuée avec la présence d’un captage Adduction d’Eau Potable sur la rivière en aval) ;
  • rupture de la continuité écologique ;
  • présence d’espèces piscicoles nuisibles ;
  • plan d’eau non réglementaire.
Le SmbRC en partenariat avec la Communauté de Communes, a confié à un cabinet spécialisé une étude du site afin de proposer un programme de réaménagement à partir de plusieurs scénarios. La concertation a conduit à retenir le scénario de l’effacement car il s’agissait de la seule alternative qui permette de répondre aux exigences à la fois environnementales et réglementaires.
A proximité du site, le du Lac du Tolerme développe des activités nautiques et de loisirs. Le souhait a donc été de bâtir un projet complémentaire sur le patrimoine naturel et ainsi de recréer un nouveau paysage emblématique du Ségala.

Les travaux réalisés

  • Une première phase de travaux a eu lieu en avril 2016 consistant à la suppression progressive de l’ouvrage par enlèvement des madriers bois et par destruction du seuil béton.
  • Au printemps 2017, la retenue a fini d’être vidée et le seuil a complètement été supprimé. Un nouveau lit de la rivière s’est dessiné.
  • Entre juillet et novembre 2017, des travaux de valorisation paysagère ont été menés. Une mare a été créée, des passerelles en bois et du mobilier d’accueil ont été installés afin de rendre le site devenu une zone humide attractif au public. Un parcours d’interprétation a été aménagé sur le site naturel du Roc de la France, il permet de découvrir les espèces et les milieux remarquables des zones humides et du bassin du Bervezou.

Le site aujourd’hui

Le réaménagement du site du Roc de la France a permis la restauration d’une zone humide fonctionnelle et la recolonisation rapide de la faune et de la flore locale.
Une véritable mosaïque de milieux humides s’est installée.
Suite aux travaux, des espèces patrimoniales sont réapparues et le ruisseau a retrouvé son fonctionnement naturel : température plus fraîche, continuité écologique, habitats diversifiés…
C’est aujourd’hui un paysage représentatif du Ségala que l’on retrouve sur ce site. Moins sujet à l’évaporation et au réchauffement (parfois +4°C auparavant), ce site est aussi un exemple d’adaptation aux changements climatiques.

Financements

Les travaux ont été financés par l’Agence de l’eau Adour Garonne et le Grand Figeac, une part à été versée par la Région Occitanie pour le projet.

Rivière  Mélanie Fayet   22 juin 2018