Une collectivité au services des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques



Démarches de réduction des produits phytosanitaires dans les communes

L'opération groupée de plans de désherbage communaux proposée par le Syndicat est aujourd'hui terminée. Mais les efforts doivent être poursuivis.

Bilan de l'opération groupée 2014-2015

"La mise en œuvre de démarches de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires" est prévue dans toutes les communes du bassin par la disposition C10.p2 du SAGE Célé. 
Pour faciliter la mise en œuvre de cette disposition, le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé a conduit en 2014-2015 une opération groupée de plans de désherbage.
7 communes y ont participé : 5 communes Lotoises et 2 communes Cantaliennes.
 
Ces communes ont bénéficié d'un diagnostic complet de leurs pratiques de désherbage, réalisé par la FREDON Midi-Pyrénées. Des propositions de pratiques alternatives leur ont également été suggérées.
Suite à ces études au moins deux d'entre elles ont décidé d'investir dans du matériel alternatif au désherbage chimique.
 
Cette opération a bénéficié de financements de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne, du FEDER Midi-Pyrénées et du Conseil Général du Cantal. La part d'autofinancement était prise en charge par les communes.

Les aides pour la réduction des phytos dans les collectivités en 2016

En 2016, l'Agence de l'Eau Adour-Garonne aide à 70 % les démarches de réductions des produits phytosanitaires dans les collectivités : études de diagnostic des pratiques, préalable indispensable à la démarche, élaboration et mise en œuvre de plan d’actions (matériels, méthodes préventives, ...). Voir conditions ici.

Compte-tenu de ce taux d'aide attractif et des modalités de dépôt des demandes de financement simplifiées, le Syndicat ne prévoit pas de reconduire une opération groupée en 2016. Par contre il poursuivra l'information des collectivités et du grand public (prêt de l'exposition "Célé Phyt'eau" notamment) et l'appui ponctuel pour le montage des dossiers.


Général  Mélanie Fayet    7 avril 2016