Une collectivité au services des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques

Présentation du Plan Pluriannuel de gestion des milieux aquatiques et alluviaux

Les principes du plan de gestion

Depuis 2008, le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé assure la maîtrise d'ouvrage des travaux de restauration et d'entretien de berges des cours d'eau principaux du bassin. En effet, même si sur les cours d’eau du bassin du Célé, l’entretien incombe réglementairement aux propriétaires riverains, il n’est plus que ponctuellement réalisé. Il s’avère donc nécessaire d’intervenir, en gardant à l’esprit l’intérêt général des interventions.

Ce programme doit répondre à différents enjeux d’intérêt public :

 Préserver le paysage et les milieux naturels et rivulaires afin d’atteindre un équilibre proche de l’état naturel ;
 Limiter les risques liés aux crues en évitant une accumulation de bois morts au droit des ouvrages ou des habitations et dans les zones à risques des Plans de Prévention des Risques d'Inondations ;
 Protéger les ouvrages publics et les usages collectifs ;
 Sécuriser les loisirs aquatiques pratiqués sur le Célé et ses affluents.

Le plan de gestion 2008-2013

Le premier plan de gestion des milieux aquatiques et alluviaux (PPG) du bassin du Célé, achevé en 2013, a répondu aux objectifs du SAGE Célé et de la Directive Cadre Européenne sur l’Eau. Il s’agit d’un outil qui s’est montré opérationnel et efficace pour répondre aux différents enjeux du territoire.

Consulter le bilan du PPG 2008-2013

Le Plan de gestion 2014-2019

Le nouveau programme d’action comprend les mêmes actions déclinées sur un nombre de cours d’eau plus important mais également des actions nouvelles issues de nouvelles préoccupations locales ou règlementaires. Ce programme a été validé par toutes les communautés de communes du territoire et  par les partenaires financiers.

Le nouveau plan de gestion de gestion des milieux aquatiques et alluviaux s’articulera autour de 5 axes.

1. Restauration de cours d’eau

Cours d’eau concernés

Célé, Rance, Moulègre, Bouzaï, Ressègue et affluents, Leynhaguet et Couyne, Veyre et affluents (Iffernet, Rousties, Veyrole, Ombre), Bervezou et affluents (Burlande, Sibergues, Brullet, Poutiac, Goutepayrouse), Drauzou et affluents (Dournelle, Maury, Pont de Mol, Lascombelles), Saint-Perdoux, Cirganiol, Enguirande, Planioles, Sagne, Assier, Fargues, Arcambe, Estrade, Jalenque, Capie, Montmarty et Gourgassou…

Axes de gestion

La restauration et l'entretien des cours d'eau s'effectuent dans l'objectif de préserver les milieux aquatiques, limiter les phénomènes d'inondation et sécuriser les usages (alimentation en eau potable, circulation des canoës, ...). Ce plan de gestion propose une articulation entre deux types d’intervention :

 des actions de restauration, là où l’état actuel nécessite une intervention soutenue pour atteindre l’état souhaité,

 des actions d’entretien plus légères destinées à préserver l’acquis.

Les services de la cellule opérationnelle rivière encadrent les travaux d'intérêt général qui comprennent :

 des travaux d'entretien de la ripisylve : coupes sélectives, élagages, gestion des embâcles, plantations, bouturages, retrait de déchets... ;

 des actions localisées de restauration/renaturation de cours d’eau sur les zones à enjeux : diversification des écoulements, reméandrage, déplacement du cours d'eau dans son ancien lit, réimplantation d'une ripisylve sur les berges à nues ;

 des actions expérimentales de lutte contre les espèces envahissantes ;

 des actions de valorisation du cours d'eau et de sa zone alluviale.

2. Sécurisation et valorisation nautique

Aires d'embarquement canoës et de pêche publiques :

Les aires d'embarquement doivent être régulièrement entretenues afin de rester fonctionnelles et attractives. Ainsi, il est prévu de réaliser l'entretien du mobilier, le débroussaillage des aires 4 à 5 fois par an et le désenvasement de certaines cales d'embarquement. Cette action comprend aussi l'entretien de la signalétique informative et routière située sur les aires ou en bord de route.

Création de nouvelles aires

Sur l’ensemble du Célé, les parcelles servant d’aire d’embarquement pour les canoës sont la propriété des communes et communautés de communes à l’exception de 3 aires (Sauliac-sur-Célé, Orniac et Cabrerets) qui sont louées ou mises à disposition par des propriétaires privés. Des solutions sont en cours de réflexion pour aménager des sites publics.

Équipements des seuils

Les seuils problématiques vis-à-vis de la franchissabilité en canoës font l'objet d'une étude de faisabilité afin de les équiper de passes à canoës et/ou chemin de portage. Ces études sont réalisées sur 6 seuils. Elles aboutiront à une hiérarchisation et une planification pour l'installation des équipements.

En savoir plus sur ces actions

3. Inondations

Pour répondre à ces problématiques, le Schéma de Prévention des Inondations, défini à l’échelle du bassin du Lot, propose des actions d’amélioration de la prévision des crues et d’aménagement pour prévenir les risques d’inondation. Elles sont déclinées dans le Programme d'Actions et de Prévention des Inondations du bassin du Lot porté par l'Entente interdépartementale du bassin du Lot. Il convient d’intégrer certaines actions au plan de gestion des milieux aquatiques et alluviaux :

 Études et travaux dans la zone d'expansion des crues du Célé au droit et en aval de Figeac ;

 Mise en application des résultats des études sur les ruisseaux du Planioles, de la Sagne et de l’Arcambe ;

 Lancement d’une étude sur le ruisseau du Gravery, au droit de Maurs ;

 Étude et mise en place (si nécessaire) d’une station d’alerte supplémentaire sur le bassin du Célé amont au droit de Saint-Constant ;

 Édition d’outils de sensibilisation.

En savoir plus sur ces actions

4. Continuité écologique

Une étude d'inventaire et de caractérisation des chaussées du bassin versant du Célé a été lancée en 2001. Obstacles potentiels à la libre continuité écologique, ces seuils concourent fortement au morcellement des habitats naturels.

L'impact de ces ouvrages peut être diminué par l'équipement, l'adaptation de la gestion, voire la destruction des ouvrages. Dans le cadre du programme, il sera porté une attention particulière à la mise en place d’opérations groupées permettant une bonification des aides.

En savoir plus sur ces actions

5. Points d’abreuvement et mise en défens

L'accès des animaux d'élevage dans les cours d'eau constitue l'une des sources de contamination régulière des eaux superficielles et de dégradation de l'état physique des cours d'eau.

Compte tenu de l'impact des accès directs de cette pratique, un effort particulier d'animation et d'appui technique est mis en place dans le cadre du PPG en complément des programmes existants (Programme agricole Célé, Cellule zones humides).

Deux démarches seront proposées :

 En zone prioritaire du PAT : appui technique et suivi des travaux pris en charge intégralement par le Syndicat pour encourager l'installation de points d'abreuvements sur certaines zones à forts enjeux.
 Hors zone prioritaire du PAT : sur les secteurs à forts enjeux "milieux remarquables", les clôtures et des dispositifs rustiques d’abreuvement seront fournis gratuitement aux exploitants qui assureront la pose des équipements.
 
 

Fichiers disponibles en téléchargement

Lettre rivières #3.pdf
 Gestion des rivière

Lettre d'information des rivières du bassin du Célé n°3 / juin 2017 - Projet pédagogique sur le réaménagement du plan d'eau du Roc de France

Poids du fichier : 8 MB
Téléchargé 18 fois

Expo Comprendre les rivières.pdf
 Gestion des rivière

10 panneaux de l'exposition "Comprendre les rivières et agir" sur le fonctionnement des rivières et des bassins versants

Poids du fichier : 28 MB
Téléchargé 88 fois

Le riverain du Célé.pdf
 Gestion des rivière

Guide technique pour une bonne gestion du Célé et de ses affluents

Poids du fichier : 2 MB
Téléchargé 156 fois

Lettre rivières #2.pdf
 Gestion des rivière

Lettre d'information des rivières du bassin du Célé n°2 / décembre 2015 - Le ruisseau de la Sagne

Poids du fichier : 914 KB
Téléchargé 56 fois

Déclaration d'intérêt général .pdf
 Gestion des rivière

Dossier de déclaration d'intérêt général au titre de l’article L.211-7 du Code de l’environnement

Poids du fichier : 18 MB
Téléchargé 66 fois

Arrêté DIG.pdf
 Gestion des rivière

Arrêté portant déclaration d'intérêt général pour la mise en œuvre du plan de gestion 2014-2019

Poids du fichier : 189 KB
Téléchargé 55 fois

Lettre rivières #1.pdf
 Gestion des rivière

Lettre d'information des rivières du bassin du Célé n°1 / janvier 2015 - Le ruisseau de Planioles

Poids du fichier : 7 MB
Téléchargé 44 fois


Page précédente : La Commission Locale de l'Eau
Page suivante : Prévention des inondations