Une collectivité au services des usagers, de la ressource en eau et des milieux aquatiques

Sécurisation des loisirs aquatiques

Dans la partie lotoise du bassin du Célé, les activités liées au tourisme ont connu au cours des années 90 un développement important, qui s’est traduit notamment par la création d’un certain nombre de structures d’accueil : campings, gîtes ruraux…. Ces derniers sont en grande majorité implantés dans la vallée du Célé à l’aval de Figeac.
L’amélioration notable de la qualité des eaux, depuis les années 2000, s’est traduite par un développement des loisirs nautiques liés à l’eau en vallée du Célé.
 

Canoë-kayak

L’activité canoë-kayak est pratiquée en famille, pour le loisir et la détente sur le Célé jusqu'à la confluence avec le Lot.

Fréquentation, zonage et pratique du canoë-kayak sur le bassin du Célé

Le Célé est une rivière bien fréquentée par les canoës-kayakistes. La pratique nautique par les non licenciés s’effectue de Bagnac-sur-Célé à Bouziès, ce qui représente environ 75 à 80 kilomètres de descente. La fréquentation s’accentue en aval de Boussac. En 2013, la vallée du Célé a accueilli près de 25 000 personnes pour pratiquer le canoë. 
Le classement de la rivière en ce qui concerne la navigation est de niveau I : rivière calme, petits méandres et pentes légères ; avec quelques passages de niveau II : navigation facile, courant régulier, rapides non dangereux. La pratique nautique est donc relativement simple. Cependant, quelques risques résident dans le franchissement de « barrages » présents sur la rivière. Ces barrages, chaussées ou seuils ont été installés par l’homme et sont généralement facilement franchissables mais peuvent s’avérer dangereux. Pour sécuriser la pratique, le syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé, les collectivités et certains propriétaires ont effectué des travaux de sécurisation nautique.

Prestataires

La majorité des prestataires est située en basse vallée du Célé, exception faite de l’Office Intercommunal des Sports de Figeac.

D’autres structures extérieures au territoire accueillent des groupes et les encadrent plus ponctuellement sur la rivière. Le club de canoë-kayak de Figeac eaux vives pratique aussi régulièrement son activité sur le Célé.

Retrouver la liste des prestataires d'activités nautiques en vallée du Célé

Actions du syndicat

Le syndicat a engagé de nombreux travaux d’aménagements nautiques au cours des dernières années : mise en place de chemins de portage, installation d’une signalétique nautique, création d’une passe à canoës à Cabrerets, création et entretien d’aires publiques et haltes, signalisation routière et informative…
En 2013, une passe à canoës a été réalisée sur la commune de Cabrerets par le syndicat pour le compte de la communauté de communes Lot Célé.


En 2015, le syndicat a lancé une étude groupée sur la restauration de la continuité écologique pour caractériser les aménagements nécessaires sur les seuils situés sur le Célé. Sur 6 ouvrages concernés par le franchissement canoë, le syndicat va étudier les aménagements nécessaires pour sécuriser le franchissement canoës. Les autres ouvrages de la vallée sont déjà équipés.

En complément de ces opérations, le SmbRC poursuit les actions suivantes :

 Diagnostic avant la saison estivale pour localiser les dangers ;
 Enlèvement des embâcles et arbres dangereux pour la pratique des loisirs nautiques ;
 Mise en place, entretien et démontage de la signalétique nautique ;
 Journées d’enlèvement des déchets transportés par les crues avant le début de saison ;
 Valorisation du patrimoine naturel et bâti sur les points d’accès publics à la rivière.
 

Page précédente : Prévention des inondations
Page suivante : Continuité écologique